Chargement en cours


1 / 99

A quelle heure suis-je devenue

  • Public ados - adultes
  • Ecriture groupe de recherche
  • Principe chantier de création sept/oct 07 à la Chartreuse de Villeneuve lez Avignon
  • Présentation de chantier La Chartreuse Octobre 2007

Quelle femme ai-je été jusqu'à hier.
Quelle jeune fille. Quelle enfant.
A quelle heure exactement suis-je devenue.
Avec des ailes d'ange...
Avec des ailes d'ange cela me semble possible.
Ca me renvoie à ce mythe, là, de l'homme qui perd ses ailes de trop vouloir du soleil.
Tout ce qui brille n'est pas or les contes me l'ont bien dit.
Et le rouge est aussi la couleur de l'organe.
A perdre les ailes, les dents me poussent.
Me poussent à écarter la mâchoire des entrailles.
Le refuge n'est pas si profond pour l'intrus.
Robinson esseulé cerné par la mer.
Ta queue dans la grotte, la sirène t'appelle à perte à retrouver la sienne.

illustration de A quelle heure suis-je devenue

Un chantier en plusieurs temps

Tout commence par ma rencontre avec Exit de Michel Surya. Un texte contemporain dansant sur le fil de l'érotisme. Une remarquable écriture, d'une poésie crue, au rythme calé sur les respirations d'un couple en plein ébat.

De là naît l'idée d'une recherche sur la Poétique de l'Erotisme.

Constatant au quotidien l'avènement de la pornographie, je me suis questionnée sur les raisons sociales et politiques de cette banalisation et sur les incidences que cela pouvait avoir sur nous.
Si l'érotisme est lié à la libido c'est à dire à l'énergie psychique de l'individu, la pornographie, elle, est basée sur le consumérisme. Le corps est donc déplacé dans sa valeur.

J'ai proposé au groupe de recherche de Bernard Guittet de s'atteler à une écriture de plateau. Nous avons fait un premier chantier de deux semaines à Toulouse en Août puis enchainé sur une résidence de six semaines à la Chartreuse de Villeneuve lez Avignon.

Au fil du travail s'est dessinée une structure en étoile avec pour regard central une jeune fille à l'aube de sa sexualité. Quels modèles et quels choix s'offrent à elle ?
Elle s'interroge sur la séparation des sexes et la violence qui lui est faite par l'esprit de performance et de valeur marchande.

Ce chantier a donné lieu à une présentation de maquette titrée
A quelle heure suis-je devenue.

Mise en scène : Guilaine Philispart   Direction d'acteurs : Bernard Guittet
Avec : L. Avignon, S. Cousy, F. Melotti, J. Pressnitzer, O. Tarasse
Son : Fabien Portes   Lumière : Christophe Basile


©2007 - Cie Les TrigonellesCréation Web pictogramme d'Arbor[é]sens NumériquesArbor[é]sens